Bénarès Kashi- Varanasi

Présentation du livre de Mireille-Joséphine Guézennec « Bénarès-Kâshî-Vârânasî »

L'APART EDITIONS (2013)

Ce mardi soir le 25 novembre 2014, Mme Guézennec (Himabindu), en costume traditionnel indien avec un bindi sur le front, nous offre une véritable escale au cœur de la cité de Shîva : Bénarès - Vârânasî.  De par sa conférence à la Maison des Indes, sobre et informative, tout simplement en évoquant la spiritualité du lieu et son histoire, elle ravit de sa philosophie les néophytes et les passionnés de cette Terre ourlée par son fleuve céleste : Le Gange.

L’éditeur, tout comme elle, ont voulu surfer sur cette vague spirituelle comme l’ont fait jadis un certain George, Paul, John puis Ringo. Et ils ont, à l’unanimité, eu le bon flair non pas par rapport aux herbes folles qui jalonnent la rivière tumultueuse, mais par le côté consacré et captivant du territoire.

D’ailleurs l’auteure est habitée par « ce feu sacré », elle dit elle-même avoir été une âme indienne autrefois, n’en déplaise à ses origines bretonnes ! « Car, il me faut l’avouer, bien plus qu’une destination Kâshî-Bénarès-Vârânasî est une pré-destination »… Un lustre, c’est le temps qu’il lui a fallu pour élaborer ce carnet de voyage empli de sagesse comme en témoignent ses propres clichés sans grande prétention photographique mais dotés d’une véritable âme : Lecture et récitation des textes sacrés (Vedas) par un prêtre, des encensoirs qui pourraient embaumer l’album, des gerbes de fleurs en mémoire d’un passé, une pléiade de dieux hindous fleurissant des sanctuaires, et d’autres auras encore. Cependant, les textes, tels des poèmes épiques, mais accessibles, sont façonnés d’attentions personnelles, qui vous font voguer sur les eaux nattées de la Gangâ. Ouvrage culturel de plus de quatre cent pages dont un glossaire qui ne vous fait pas pinailler sur certains mots. Un réel partage de ferveur, tout en retenue,  de Mireille-Joséphine évoquant des mystères que possède cet écrin « Kâshî », nom antique de la ville sainte, où, depuis des temps méconnus, une unité parallèle subsiste à celle d’un autre monde, le cosmos comme le souligne en couleurs et traditions ce recueil. Un voyage, un chemin  « Yâtra »  guidé par une incarnée de Shîva qui vous accompagnera tout le long et qui sait, fera transcender le profane.

 

Pour obtenir ce magnifique album, vous pouvez contacter l'auteure : himbindu@gmail.com

 

Laurent Adicéam-Dixit